1M$ à la recherche et aux soins en santé mentale

29 mai 2017

La Fondation et son conseil d’administration sont fiers d’annoncer qu’ils remettront, au cours des douze prochains mois, la somme de 1 039 540 $ à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (IUSMM) pour soutenir le développement de la recherche et poursuivre l’amélioration des soins et services aux patients.

Le rétablissement passe par des conditions sociales adéquates

Fidèle à son habitude, la Fondation s’engage une fois de plus à soutenir un nombre toujours plus important de projets cliniques qui visent à assurer le rétablissement du patient tout en lui permettant de maintenir en maintenant un lien solide avec sa communauté et son milieu de vie.

La Fondation, de concert avec tous les professionnels de l’IUSMM, mettront tout en œuvre pour faciliter la réintégration sociale de la clientèle, notamment des personnes qui, suite à une longue hospitalisation, souhaitent reprendre le contrôle de leur vie.

Pour atteindre cet objectif, la Fondation offrira aux personnes suivies à l’Institut, la possibilité de participer à un éventail fort varié d’activités sportives, culturelles et artistiques.  Des actions concrètes seront également déployées dans le but d’accompagner un grand nombre de patients à retrouver leur place sur le marché du travail ou sur les bancs d’école.

En facilitant l’accès à ces opportunités de valorisation et de dépassement de soi, l’équipe de la Fondation et son conseil d’administration souhaitent mettre en place les conditions gagnantes nécessaires à un rétablissement réussi au sein de la communauté.

Mieux prévenir et traiter grâce à la recherche

Encore cette année, une aide substantielle sera offerte au Centre de recherche de l’IUSMM. En effet, plus d’une dizaine de chercheurs bénéficieront d’une aide supplémentaire qui leur permettra de mieux comprendre les causes et les conséquences des troubles mentaux sur le fonctionnement des personnes aux prises avec un problème de santé mentale.

En plus de permettre le déploiement d’une nouvelle chaire de recherche en santé mentale et travail, la Fondation contribuera à financer différents travaux de recherche majeurs en santé mentale, allant des troubles de mémoire émotive chez les schizophrènes, en passant par la prise de drogue chez les jeunes adultes et leur vulnérabilité aux troubles mentaux, jusqu’à l’utilisation des patients-partenaires pour améliorer les soins en psychiatrie.

Encouragez notre cause :
FAIRE UN DON