historique2

L’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, connu sous le nom d’Hôpital Louis-H. Lafontaine jusqu’en 2013 et d’Hospice Saint-Jean-De-Dieu jusqu’en 1975, a ouvert ses portes en 1873. C’est toutefois en 1982 que la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal voit le jour sous le nom de la Fondation Guillaume-Lahaise, en l’honneur du médecin spécialisé en psychiatrie du même nom qui a pratiqué à la clinique Saint-Jean-De-Dieu de 1924 à 1958.

Au moment où la fondation est créée, ses activités de financement consistent essentiellement à vendre des billets de loterie et à organiser des soirées de bingo pour le personnel de l’Institut.

En 1993, année où l’organisme adopte le nom de Fondation de l’hôpital Louis-H. Lafontaine, de nouvelles activités de financement sont mises sur pied et gagnent rapidement en popularité. Au fil des ans, la fondation tisse des liens étroits avec l’institut et organise plusieurs activités-bénéfices destinées principalement aux employés.

La fondation prend véritablement son envol en 2004 en nommant M. François Castonguay président du conseil d’administration. Autrefois président et chef de la direction du Groupe Uniprix, M. Castonguay a permis à la Fondation de sensibiliser profondément le milieu des affaires montréalais à la cause de la santé mentale, notamment en mettant sur pied l’Omnium de golf de la Fondation.   

En 2005, la fondation entre officiellement dans la cour des grands en lançant sa toute première campagne majeure de financement. Étalée sur cinq ans, elle permettra d’amasser près de neuf millions de dollars. La présidence du cabinet de campagne avait été confiée à M. Louis Vachon, président de la Banque Nationale, qui a su relever le défi avec brio.

En 2011, le gouvernement accorde la nouvelle désignation d’Institut universitaire en santé mentale de Montréal à l’Hôpital Louis-H. Lafontaine et change du même coup l’appellation de la fondation. Le nom Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal entre officiellement en vigueur en mars 2013.

Toujours en 2013, la fondation, en partenariat avec la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, la Fondation des maladies mentales et Bell, créent le Bal des lumières, soit le plus grand rassemblement caritatif pour la santé mentale au Québec.

Encouragez notre cause :
FAIRE UN DON