10 000 000$ pour la santé mentale!

22 février 2021

La Fondation 

de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal clôt sa deuxième campagne majeure de financement et amasse près de 10 M$ pour la santé mentale.

Le 31 décembre dernier, la campagne majeure de financement 2016-2020 « Donnez un peu, beaucoup, à la folie » de la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (FIUSMM) prenait fin.

Surpassant l’objectif de 8 M$ fixé au départ, c’est avec près de 10 M$ que la FIUSMM poursuivra son soutien aux personnes qui souffrent d’un problème de santé mentale, que ce soit en développant de nouveaux traitements ou en soutenant le rétablissement et la réintégration de la clientèle au sein de la communauté.

« Nous sommes fiers, émus et comblés par le résultat de cette deuxième campagne majeure de financement de l’histoire de notre Fondation », explique Martin Gagnon, président du conseil d’administration de la FIUSMM. « À la présidence d’honneur, M. Louis Vachon, M. Éric Martel et M. Yvon Charest ont formé un trio remarquable, conjointement avec le cabinet de campagne, le conseil d’administration et la directrice générale de la Fondation, Mme Carole Morin. Ce fut un grand honneur de travailler avec ces leaders d’exception. Leur collaboration, leur grande générosité et leur désir commun de faire avancer la cause ont largement contribué à ce succès. »

Les impacts de cette campagne sont déjà bien visibles pour de nombreux projets en santé mentale, tant au niveau des pratiques cliniques que de la recherche. Même si la campagne s’est officiellement terminée à la fin de 2020, plusieurs initiatives ont déjà vu le jour grâce à elle et auront des répercussions marquantes dans la communauté pour de nombreuses années à venir.

Les fonds amassés permettent concrètement à la FIUSMM de soutenir la détection et le traitement précoce des troubles mentaux sévères chez les adolescents et jeunes adultes. De plus, la FIUSMM continuera à aider le déploiement d’équipes mobiles, d’intervention et de suivi à domicile. Elle contribuera également au rétablissement et à la réintégration des personnes au sein de la communauté, notamment en offrant plus de services de première ligne grâce à la relocalisation et au réaménagement du centre de crise Émile-Nelligan.

Également, la FIUSMM maintiendra son soutien aux innovations des chercheurs du centre de recherche de l’IUSMM, entre autres par l’entremise de la Chaire de recherche en santé mentale et travail, de la Banque Signature et de projets novateurs en santé mentale. Les prochaines années seront des plus inspirantes avec la poursuite des travaux de trois chantiers innovants dont l’amélioration des soins de santé mentale de première ligne, la détection précoce et la prévention des maladies mentales et de la violence en psychiatrie.

En guise de reconnaissance envers ses donateurs, la Fondation a publié une publicité dans le cahier spécial sur la santé mentale dans le Journal Le Devoir. Nous vous invitons à consulter l’édition du 13 février dernier : https://bit.ly/3k07q4S

Encouragez notre cause :
FAIRE UN DON